Suivez nous sur :

Kiss Mix

Samedi 22/06/2024 :

  • 00 H – 01 H : KC LIGHTS (Scotland)
  • 01 H – 02 H : VINTAGE CULTURE (Brasil)

Dimanche 23/06/2024 :

01 H – 02 H : MK / Defected

 

Ofenbach aux Plages Electroniques :  » on adore le côté mystérieux de Michel Polnareff »

Le duo Ofenbach a enflammé la grande scène des Plages Electroniques de Cannes ce vendredi, avec notamment son nouveau titre Holidays, reprise de Michel Polnareff.

Le titre, qui vient de sortir, a été le fruit d’un travail de concert. Une superbe opportunité aussi, explique Ofenbach : « Polnareff, on était hyper heureux de travailler sur un titre d’une légende pareil. En plus, on adore le côté mystérieux de Michel Polnareff et on a eu l’occasion, l’opportunité, la grande chance, de pouvoir le côtoyer, échanger avec lui, comprendre ce qu’il voulait faire. Et en fait, on a su, je pense, respecter son univers tout en amenant une touche de modernité. Ça fonctionne très très bien, avec un petit peps électronique dessus ».

JT / Photo © Instagram dorian.ofenbach

Pour l’instant, Lomepal reste programmé aux Plages Electroniques

C’est l’une des têtes d’affiche du Festival des Plages Electroniques de Cannes qui démarre ce vendredi après-midi. Le rappeur Lomepal est visé par une enquête préliminaire pour viol après une plainte déposée en 2020.

Les faits se seraient déroulés en 2017 à New-York, selon des informations du journal Le Parisien. Le rappeur, lui, dément les accusations et se dit prêt à répondre à la justice. Quant aux organisateurs, ils n’ont pas encore prévu d’annuler le show, même s’ils doivent « consulter l’ensemble des acteurs concernés pour trouver une issue » selon les propos du producteur du festival sur BFM Nice.

Pendant ce temps, le Festival qui doit accueillir DJ Snake ce samedi, continue de peaufiner cette nouvelle édition qui doit accueillir 20 000 festivaliers par jour. Matthieu Corosine, l’un des producteurs, explique à notre micro que l’« on a une des plus grosses scènes de la région. Les derniers ajustements, c’est vraiment la fermeture du site. On a une configuration extrêmement particulière, nous montons un site de festival qui va accueillir vingt mille personnes par jour, tout en laissant la plage accessible au public. Et ça, c’est un challenge de tous les jours, de toutes les secondes, de toutes les minutes, parce qu’on est en permanence dans la sécurisation des espaces, la sécurisation des accès. Voilà les dernières étapes. Et puis accueillir les premiers artistes qui vont faire leur balance. Et puis ce sont des challenges techniques. Quand on arrive à les résoudre, on est plutôt fier de nous ».

 

Pierrick Moniot avec JT / © Photo Panda Events

Le Festival « Les nocturnes du Piano » revient à Cagnes-sur-Mer

Des mélodies de Chopin, Schumann ou Beethoven à l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. C’est la deuxième édition du Festival Les nocturnes du piano, parrainée par Philippe Bianconi. Au programme : six récitals de jeunes solistes, des étoiles montantes dans le monde des touches noires et blanches. Mais aussi un concours international adulte et un concours international junior ce week-end. Objectifs : propulser les candidats et encourager les pianistes en herbe. Christine Gastaud, la présidente du festival, était à notre antenne.

« C’est pour leur montrer au cours d’une semaine toute l’évolution qu’ils peuvent réussi à avoir s’ils travaillent et s’ils ont l’amour du piano […]. Les enfants viennent à 5 ans, rencontrent d’autres gamins qui partagent la même passion et peuvent se projeter. »

Au programme également, des rencontres amateurs, le lundi 3 juillet. Des amateurs qui ont quand même un certain niveau.

« Quand il y a un niveau où on peut faire passer quelques choses auprès du public, partager son amour du piano, on est invité à venir […]. On leur demande pas la perfection, c’est une journée conviviale avant tout. L’après-midi, on leur donne des conseils individuellement. »

Le festival des Nocturnes du piano, c’est du 1er au 9 juillet à l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. Les places pour les récitals sont à acheter en ligne. Tout le reste, c’est gratuit. Il y aura même une conférence sur les bienfaits de la musique sur le cerveau.

C’est l’été… et la Fête de la musique !

Le 21 juin marque le premier jour de l’été, et la Fête de la musique. De nombreuses personnes vont descendre dans les rues ce mercredi pour écouter quelques sons. Une soirée conviviale, où l’ambiance est au rendez-vous.

« C’est un moment de partage, avec les musiciens, en famille ou entre amis. » « Ça symbolise un mélange de communautés, de styles de musiques. C’est chouette. »

De l’opéra chanté par 200 enfants à Contes

200 enfants chantent de l’opéra, à l’occasion du spectacle baptisé « Rivages ». Il doit être joué à Contes, dans la vallée du Paillon.

Après la répétition générale de ce lundi matin, ces collégiens se produiront au théâtre de l’Hélice. Mélina et Ismaël sont frères et sœurs, et tous deux choristes.

« On a découvert ça grâce à notre prof de musique au collège. On doit bien saisir les départs, avoir la bonne émotion dans ce qu’on doit chanter. C’est comme du théâtre. »

Hyphen Hyphen joue à la maison ce vendredi

Le groupe niçois Hyphen Hyphen joue à la maison ce vendredi. Il pose ses valises au Mas des Escaravatiers, à Puget-sur-Argens.

Un concert pop-rock dans une ambiance assez intimiste. De quoi mettre un peu la pression aussi à Santa, la chanteuse, même si elle l’avoue, elle est très contente de jouer dans la région.

Sur la setlist, la chanteuse promet aux fans de leur refaire vivre une bonne partie du répertoire d’Hyphen Hyphen car dit-elle, elle « déteste aller voir un concert ou je vais voir un groupe ou un artiste parce que je j’adore cette chanson et qui ne fait que le dernier album.  Donc non, bien sûr, il y a les morceaux qui ont marqué déjà notre début de carrière. C’est aussi l’occasion de présenter ce nouvel album qui s’appelle C’est la vie et qui est vraiment fait pour la scène. C’est la première fois qu’on arrive à avoir un spectacle aussi abouti ».

La billetterie est toujours ouverte pour ce concert varois du groupe azuréen.

Meriam Riahi avec JT et JP / © Photo Facebook Hyphen Hyphen

Hyphen Hyphen joue à la maison ce vendredi

Le groupe niçois Hyphen Hyphen joue à la maison ce vendredi. Il pose ses valises au Mas des Escaravatiers, à Puget-sur-Argens.

Un concert pop-rock dans une ambiance assez intimiste. De quoi mettre un peu la pression aussi à Santa, la chanteuse, même si elle l’avoue, elle est très contente de jouer dans la région.

Sur la setlist, la chanteuse promet aux fans de leur refaire vivre une bonne partie du répertoire d’Hyphen Hyphen car dit-elle, elle « déteste aller voir un concert ou je vais voir un groupe ou un artiste parce que je j’adore cette chanson et qui ne fait que le dernier album.  Donc non, bien sûr, il y a les morceaux qui ont marqué déjà notre début de carrière. C’est aussi l’occasion de présenter ce nouvel album qui s’appelle C’est la vie et qui est vraiment fait pour la scène. C’est la première fois qu’on arrive à avoir un spectacle aussi abouti ».

La billetterie est toujours ouverte pour ce concert varois du groupe azuréen.

Meriam Riahi avec JT et JP / © Photo Facebook Hyphen Hyphen

L’AMBIANCE QU’IL VOUS FAUT

NOS WEB RADIOS


Suivez nous sur :