• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00
?>

Justice

Une perquisition à la Métropole Nice Côte d’Azur

Une perquisition a eu lieu au sein de la métropole Nice Côte d’Azur, à la demande du parquet de Paris. Une information judiciaire a été ouverte pour des soupçons de trafic d’influence, escroquerie en bande organisée, abus de biens sociaux, faux et usage de faux. Aucune garde à vue n’a pour le moment été prononcée.

Italie : le mafieux le plus recherché du pays a été arrêté

Un gros coup de la part de la police en Italie. Après trente ans de cavale, le patron de La Cosa Nostra, la mafia sicilienne, a été arrêté. Matteo Messina Denaro a été interpellé par les carabiniers italiens ce lundi à Palerme. Il avait été condamné en 1993 à la perpétuité, pour de nombreux meurtres. La Première Ministre italienne, Giorgia Meloni,

Quel avenir pour les salariés Go Sport ?

Les salariés de Go Sport inquiets ce lundi matin. Le Tribunal de Commerce de Grenoble se penche sur le distributeur d’articles de sport. Il pourrait être déclaré en cessation de paiement.
Go Sport emploie 2 160 salariés dans toute la France. Quelques centaines en Provence-Alpes-Côte d’azur, notamment à Cap 3000, Puget-sur-Argens et Marseille. 

Crédit photo : Go Sport

Grasse : le garde des Sceaux lance la « politique de l’amiable »

Connaissez-vous la « politique de l’amiable »? Voilà ce que vient lancer Eric Dupond-Moretti, ce vendredi après-midi, au tribunal de Grasse.

Ce n’est pas nouveau. Le garde des Sceaux compte renforcer ce dispositif qui permet, avant un jugement, aux deux parties de se mettre d’accord grâce aux négociations entre les avocats.

Les dossiers passeront alors prioritairement. Il s’agit, en réalité, d’accélérer le temps de la justice.

Eric Dupond-Moretti ne sera, par ailleurs, pas le seul ministre en visite sur la Côte d’Azur ce vendredi. Gabriel Attal, lui, se rend à Nice pour rencontrer des chefs d’entreprise sur le thème du coût de l’énergie.

Le ministre des comptes public présente aussi la nouvelle plateforme de demande de l’indemnité carburant travailleur. Il doit également suivre des opérations des douanes à l’aéroport.

Une audience civile pour l’indemnisation des victimes de l’attentat de Nice

L’audience civile pour l’attentat du 14 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais commence ce mardi. Elle va déterminer le montant des dommages et intérêts versés à plus de 2 500 victimes.

Certaines ont déjà été indemnisées par le fonds de garantie. D’autres pourraient être exclus de la liste des victimes potentiellement indemnisables. Il s’agit de personnes qui ont vu l’horreur, sans avoir été directement confrontées au camion bélier.

La vente de CBD définitivement légale

Une bonne nouvelle pour les boutiques de CBD à Cannes, Hyères ou Aubagne. Le Conseil d’État vient de définitivement autoriser la vente de feuilles de CBD.

Un véritable revers pour le gouvernement, qui espérait l’interdire au motif des contrôles de police rendus plus difficiles.

C’est donc un soulagement pour les 2 000 boutiques spécialisées dans le CBD que compte la France.

Fusillade au lycée Tocqueville de Grasse : les deux accusés ressortent libres

Les deux accusés de la fusillade au lycée Tocqueville de Grasse sont libres. Le verdict de leur procès a été rendu ce mercredi. Le principal protagoniste, Kylian B., a été condamné à cinq ans de prison, dont deux avec sursis, peine qu’il avait déjà faite avant son procès. Son complice a lui écopé de trois ans d’emprisonnement, peine qu’il a également

Il y aura un deuxième procès de l’attentat de Nice

Des applaudissements à l’énoncé du verdict. Puis des larmes et des étreintes, à la sortie du palais de justice de Paris et du palais Acropolis à Nice.
Tous les accusés sont coupables dans le procès de l’attentat de Nice en juillet 2016. Les peines vont de 2 à 18 ans de réclusion criminelle.
Le maire de Nice, Christian Estrosi, estime que justice a été rendue. Les associations de victimes sont du même avis.
Deux des huit prévenus vont faire appel de la décision. Ceux qui ont écopé des peines les plus lourdes, pour association de malfaiteurs terroristes. Il y aura donc un deuxième procès. 

Le verdict du procès de l’attentat de Nice rendu ce mardi soir

La parole est au Président de la Cour. Après trois mois d’audience, c’est l’heure du verdict au procès de l’attentat de Nice. Il avait fait 86 morts, 450 blessés et des milliers de victimes psychologiques.

Parmi elles, Jean-Claude Hubler, à notre micro. Primo-aidant sur la Promenade des Anglais ce soir-là, il a ensuite fondé l’association Life for Nice.

Le Parquet national antiterroriste a requis quinze ans d’emprisonnement contre les trois principaux accusés. Jean-Claude Hubler en attendait au moins vingt.

La Cour doit répondre à 81 questions sur l’implication des huit accusés avant de donner son verdict. Il sera rendu ce mardi à partir de 17 heures.