• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00
?>

Environnement

Face à la sécheresse, la police de l’eau veille au grain

Des mesures de restriction de l’usage de l’eau sont mises en place par endroit dans la Région pour lutter contre la sécheresse. La police de l’eau veille à leur respect.

Une poignée d’agents de l’Etat fait des contrôles auprès des gros consommateurs, comme les golfs ou les ports. En cas de faute, elle peut infliger des amendes allant de 1500 à 3000 euros.

Stéphane Liautaud, l’un des responsables de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, est à notre antenne.

Les entreprises de l’eau appellent à la sobriété des usagers

En raison de la sécheresse, un appel à la sobriété avec l’eau a été lancé en Provence-Alpes-Côte-d’Azur. La fédération des entreprises de l’eau recommande aux usagers, agriculteurs, industriels et services publics de limiter leur consommation, pour éviter la situation déjà inquiétante de l’été 2019.

À l’époque, plusieurs communes avaient dû être approvisionnées par camions citernes. La Saur, Suez, ou Veolia demandent aussi aux collectivités d’appliquer une politique volontariste en termes de restrictions.

Une vague de chaleur va déferler sur la région Paca

37 à 38 degrés, c’est la température qui sera sans doute atteinte dans la semaine !

Météo France annonce une vague de fortes chaleurs dès mercredi, avec un pic prévu entre jeudi et samedi. Cette hausse des températures est due à une dépression localisée entre les Açores et Madère favorisant les remontées d’air chaud sur l’Europe occidentale.

On ne parle pas encore de canicule, mais les températures pourraient ne pas descendre parfois au-dessous des 20 degrés la nuit. Ce qui inquiète les prévisionnistes, c’est surtout la précocité de cette vague de chaleur.

Accès aux massifs forestiers interdit ce jeudi dans les Bouches-du-Rhône

Ce jeudi, un risque d’incendie dans les Bouches-du-Rhône a été signalé. Une mesure interdisant de se rendre dans les massifs forestiers a été mise en place. La préfecture du département a justifié cette mesure par le risque « sévère » de feu de forêt. En effet, les Bouches-du-Rhône subissent depuis plusieurs semaines des épisodes de sécheresse et de fortes rafales de vent. La

Mégots : les pompiers appellent à la prudence face au risque incendie

L’accès aux massifs forestiers du Var est interdit entre mercredi midi et vendredi matin. La préfecture s’inquiète face au fort risque d’incendie. La sécheresse sévit depuis plusieurs semaines et un épisode venteux arrive.

Les pompiers aussi appellent à la vigilance. Les soldats du feu mettent en garde contre les jets de mégots au volant. Mal éteints, ils peuvent se rallumer et causer de gros dégâts très rapidement. Vincent Pastor est expert sapeur-pompiers dans les Bouches-du-Rhône. Il se confie à notre micro.

Les méduses de retour sur le littoral !

Prudence avant de se mettre à l’eau ce mardi. Les méduses ont refait leur apparition sur le littoral méditerranéen.

Selon le site de l’Acri-ST, des spécimens ont été observées lundi à Marseille, au Pradet, à Saint-Tropez, Cannes, Antibes et Nice.

Selon la Croix-Rouge, en cas de piqûre, il ne faut surtout pas gratter mais rincer la plaie à l’eau de mer, puis recouvrir de sable et laisser sécher.

Saint-Cyr cherche des volontaires pour son comité feux de forêt

L’été approche. Les communes varoises se préparent déjà à un été qui s’annonce particulièrement chaud.

Le comité communal des feux de forêt de Saint-Cyr-sur-Mer lance un appel aux volontaires.

Pour rejoindre l’équipe, il faut être âgé de plus de 18 ans, avoir le permis B, aimer la forêt et rendre service à la population.

Les missions peuvent convenir à des retraités actifs hommes ou femmes. Pour postuler, rendez-vous sur le site de la Ville.

©Ville de Saint-Cyr-sur-Mer

L’ambroisie gagne du terrain dans le Var, la préfecture réagit

Elle inquiète la préfecture du Var. Un plan départemental a été lancé pour lutter contre l’ambroisie. Cette plante est dangereuse pour les cultures et peut provoquer des allergies. Elle se répand rapidement et peut remplacer certaines espèces. Si elle gagne leur terrain, les producteurs peuvent perdre une partie de leur récolte.

Le site “Signalement Ambroisie” a été lancé pour les recenser. En cas de doute, la plateforme permet de valider ou non leur présence.

En cas d’arrachage, il est conseillé de se munir de gants et d’un masque pour se protéger du pollen.

La nature en fête en PACA

La Fête de la Nature est célébrée, jusqu’à dimanche, en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Au programme, des visites du conservatoire des Pistachiers avec les Jardins de l’Espérance à La Ciotat (Bouches-du-Rhône), des balades photos au Cap Dramont à Saint-Raphaël (Var) ou encore le lancement de l’Atlas de la biodiversité communale de La Colle-sur-Loup (Alpes-Maritimes). Toutes les activités sont listées en ligne.L’objectif est de sensibiliser le plus grand nombre à la protection de l’environnement. Un défi encore plus grand en ville. Plus de 80% des Français vivent en milieu urbain et, avec le changement climatique et la crise sanitaire, ils aimeraient y voir plus de nature.

Nice : les immeubles végétaux divisent

Ils sont censés être plus écologiques et faire baisser la température de nos villes. Les immeubles aux façades végétalisées ont la cote.De l’extérieur, certains les trouvent moches. Mais de l’intérieur, ils sont confortables disent les habitants, malgré quelques petits désagréments comme les moustiques.