• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00
?>

Environnement

Sécheresse : les professionnels du lavage automobile démunis

L’inquiétude des spécialistes du lavage automobile. Au plus fort de l’épisode de sécheresse de l’été dernier, 93% des 11 000 stations de lavage que compte la France ont été fermées par arrêté. Certaines le sont toujours, alors que paradoxalement, selon le groupe Éléphant Bleu, nettoyer sa voiture en centre de lavage est plus économique. Cela consommerait 60 litres d’eau, contre plus de 300 litres si cela est fait à domicile.

Les professionnels dénoncent le manque d’indemnisation, notamment de la part des assureurs. Les pertes se chiffrent en dizaine de milliers d’euros en moyenne pour chaque établissement. C’est ce qu’explique ce représentant de la marque Eléphant Bleu, à notre antenne, à propos de l’un de ses centres dans le Var.

C’est la semaine européenne de la réduction des déchets.

Ces jours-ci, Univalom, qui gère le tri sur l’ouest des Alpes-Maritimes, organise plusieurs ateliers pour limiter justement les déchets.

Par exemple, fabriquer soi-même sa lessive pour laver son linge au naturel: atelier ce lundi soir à Mougins.

Un autre atelier sur les menstruations zéro déchets est aussi prévu. Les infos sur le site d’UNIVALOM

La qualité des cours d’eau de la région s’est améliorée

Bonne nouvelle pour l’environnement et les habitants de la Provence-Alpes-Côte d’Azur. Selon l’agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse, les eaux des nappes phréatiques et des rivières s’est grandement améliorée ces dernières années. C’est le cas pour 46% des cours d’eau de la région selon l’institution.
C’est le résultat de nombreuses actions sur le terrain. Des galets réintégrés dans des rivières comme la Durance, et des sols désimperméabilisés. Cela a permis à la biodiversité de se restaurer avec le retour dans les cours d’eau de certaines espèces végétales et animales qui avaient disparu.
Dans les chiffres, 70% des cours d’eau sont impactés par l’activité humaine. Si rien n’est fait, la qualité de l’eau pourrait de nouveau se dégrader d’ici 5 ans.

La région PACA pionnière en matière d’écologie : 30 milliards d’euros investis pour la planète

La Provence-Alpes-Côte-d’Azur devient « la première région-pilote de la planification écologique ». Ce sont les mots d’Elisabeth Borne, ce lundi, à l’occasion de la réunion des maires de Paca qui s’est tenue ce lundi à Marseille. Renaud Muselier, président de la région Sud, s’en est félicité sur Twitter.
30 milliards d’euros sont mis sur la table pour les cinq prochaines années en s’axant sur 8 points. On retrouve par exemple la production d’énergie renouvelable, la préservation de la ressource en eau et la rénovation des bâtiments pour limiter leur consommation.

Deux tremblements de terre en mer Méditerranée en moins de 24h

Un nouveau séisme a été enregistré ce mercredi matin en Méditerranée. La magnitude est comprise entre 5.7 et 6.1 sur l’échelle de Richter.
Il s’est produit peu après 7h à 10 km des côtes italiennes en mer adriatique. Le tremblement de terre a été ressenti à Rome, Florence, Bologne et dans le nord de l’Italie. Ancona est l’une des villes les plus touchées.
Hier déjà, un autre séisme s’est produit en Méditerranée à mi-chemin entre la Corse et le Continent. Magnitude 3,9.

Les associations humanitaires rejoignent l’appel de SOS Méditerranée

Emmaüs, Human Right Watch, Action contre la faim… Une vingtaine d’organismes se joignent à l’association marseillaise SOS Méditerranée pour demander le débarquement des rescapés qui sont à bord de l’Ocean Viking et d’autres bateaux de sauvetage.

Certains d’entre eux ont été secourus il y a plus de 17 jours maintenant.
L’association et les signataires de la tribune interpellent l’Italie, Malte et les autres pays européens pour trouver un port où accoster. 

Chaleur : les agriculteurs craignent pour leurs récoltes

Les températures exceptionnellement élevées de ces dernières semaines ont un impact sur les récoltes dans la région. Les légumes et les céréales d’hiver poussent beaucoup trop vite avec un risque plus important face au gel. Un phénomène jamais vu et qui risque de durer.
De plus, les agriculteurs n’ont aucune solution et craignent de perdre toutes leurs récoltes. C’est ce qu’explique Luc Smessaert, vice-président de la FNSEA, à notre antenne. 

Des mesures du gouvernement pour lutter contre les incendies

Comment éviter les incendies dans la région, comme celui du massif de la Montagnette dans les Bouches-du-Rhône l’été dernier, ou celui de Gonfaron dans le Var en 2021 ?
La France a été très marquée par les incendies cette année. 72 000 hectares sont partis en fumée sur tout le territoire.
Emmanuel Macron doit annoncer une série de mesures ce vendredi. Au moins 350 pompiers ou secouristes sont invités à l’Elysée. Objectif : renforcer les moyens de lutte dès l’été prochain.
Le chef de l’État va aussi faire des annonces sur les chantiers à mettre en place pour nos forêts à l’horizon 2030.

Réduire leur consommation électrique de 10% : l’objectif des Aéroports de la Côte d’Azur

Les Aéroports de la Côte d’Azur s’engagent à réduire de 10% leur consommation d’électricité. Le plan va se concentrer sur l’éclairage intérieur et extérieur, la climatisation et le chauffage en intégrant un projet d’énergies renouvelables.

Les totems publicitaires seront par exemple éteints la nuit. Une version renforcée du plan pourra être déclenchée en cas de dégradation de la situation énergétique nationale cet hiver notamment.

La chasse bientôt réglementée en région PACA ?

Plus de contrôle et de sécurité autour de la chasse. C’est l’objectif du plan proposé par Brigitte Couillard, secrétaire d’État chargée de l’écologie.
Elle a présenté mardi les premières pistes d’un plan pour lutter contre les accidents de chasse. Il devrait être mis en place avant Noël.
Dans les tuyaux, l’interdiction de chasse le dimanche pour laisser place aux promeneurs. Pas sûr que ça plaise aux chasseurs. C’est que dit à notre antenne Frédéric Orby, président d’une fédération de chasseurs.
Autre piste : un délit d’alcoolémie. Avec les mêmes règles que les automobilistes : pas plus de 0,5 grammes d’alcool par litre de sang. L’alcool serait à l’origine d’un accident de chasse sur dix.