• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00

Les personnes avec un nom à consonnance maghrébine ou africaine ont-elles moins de chance de trouver un logement en France ? Oui, selon SOS Racisme, qui avait effectué plusieurs tests il y a cinq ans auprès d’agences immobilières. Pour Hermann Ebongué, secrétaire général de l’association à notre antenne, les entraves sont réelles pour les personnes d’origines étrangères.

Pour combattre ce phénomène, une convention vient d’être signée entre SOS Racisme et la Fédération nationale FNAIM. Elle prévoit une formation anti discrimination systématique des agents immobiliers, et de nouveaux testings réguliers. Et si des cas de discrimination sont avérés. Des formations supplémentaires seront proposés aux agents. Cela pourra aller jusqu’à l’exclusion de la FNAIM.