• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00

C’est une première depuis Édith Cresson, sous le mandat de François Mitterrand, une femme a été nommée Première Ministre. Hier soir, Elisabeth Borne a été choisie par Emmanuel Macron pour son second mandat.

Et ce n’est pas sa première entrée dans le clan Macron. Anciennement membre du Parti Socialiste, Elisabeth Borne a rejoint la République en Marche en 2017. Dès lors, elle y a bénéficié d’un statut de titulaire permanente.

En 5 ans, la sexagénaire a occupé trois postes au sein du gouvernement Macron. Ministre des Transports, puis de la Transition Écologique et enfin du Travail.

 

Avant Macron 

 

La nouvelle première ministre est polytechnicienne. Celle-ci est diplômée de l’école nationale des Ponts et Chaussées. Elle a notamment travaillé au sein du ministère de l’Equipement, puis de l’Education nationale. L’ancienne ministre du Travail a évolué aux côtés de Jack Lang et Lionel Jospin.

C’est une première ministre au CV bien rempli qu’accueille Matignon. En effet, elle a fait partie de nombreuses directions : la SNCF, la société Eiffage et la mairie de Paris. Elle est devenue préfète de la région Poitou-Charentes de 2013 à 2014,  directrice de cabinet de Ségolène Royal au ministère de l’Écologie en 2015 et  présidente de la Régie autonome des transports parisiens  (RATP), de 2015 à 2017.