• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00

L’Olympique de Marseille n’avait pas connu la défaite jusqu’à cette huitième journée. Hier, dans un Vélodrome en ébullition, l’OM s’est incliné face au RC Lens. Une défaite 2-3 cruelle malgré un grand Dimitri Payet.

Payet n’a pas suffi 

 

Très tôt dans le match, Marseille est mis sous pression et encaisse rapidement un premier but. Un penalty inscrit par Sotoca (9′) suite à une main dans la surface de Gueye. On attend alors une réaction olympienne, mais le bijou de Frankowski (27′) permet aux Lensois de s’envoler. A ce moment, Lens mène 0-2 face aux phocéens.

Des tensions et des doutes s’installent, notamment entre Gerson et Guendouzi après ce second but. Heureusement, cette saison, l’OM peut compter sur son homme fort : Dimitri Payet. Le capitaine s’est mué en sauveur en marquant deux buts sur coup de pied arrêtés. Tout d’abord, la réduction du score intervient sur une merveille de coup-franc direct du numéro 10 (33′), avant l’égalisation sur penalty juste avant la mi-temps (45+3′).

On se dit alors que les hommes de Sampaoli on fait le plus dur en revenant à 2-2. L’ambiance est survoltée, les supporters reprennent espoir et se mettent à croire à une victoire renversante. Mais Ünder ou Dieng vont buter sur un énorme Jean-Louis Leca. Le gardien de but lensois écœure les attaquants marseillais et maintient son équipe en vie. L’OM se fait punir en seconde période (71′) par un but de Saïd. Dans un match plaisant (13 tirs chacun), Lens fait tomber Marseille pour la première fois de la saison.

Au classement, Lens devient le nouveau dauphin du PSG et passe devant son adversaire du soir. Marseille reste sur le podium, à la troisième place. Un scénario cruel pour l’Olympique de Marseille qui cherchera à se reprendre jeudi en Europa League face à Galatasaray.

Crédit image : om.fr

Julien Lamothe 

WordPress Cookie Plugin by Real Cookie Banner