• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00

Une polémique est en cours autour de Doctolib. Plusieurs internautes dénoncent la présence de professionnels pratiquant des médecines parallèles.

Sur Twitter, la plateforme déclare que 97% des praticiens utilisateurs de Doctolib sont référencés auprès du ministère de la Santé. Seuls 3% d’entre eux se trouvent dans le domaine du bien-être ou du médico-social.

Dix-sept profils de naturopathes, formés par des praticiens accusés de dérives sectaires, ont été suspendus. Ces derniers utilisent des méthodes non prouvées scientifiquement et parfois illégales.

Doctolib invite les internautes à signaler toute fiche susceptible de correspondre à un exercice illégal de la médecine sur la Côte d’Azur, dans les Bouches-du-Rhône et dans le Var ou ailleurs en France.