• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00

Les files d’attente ont augmenté aux restaurants universitaires, particulièrement depuis la rentrée. Le Crous de Nice-Toulon a enregistré une augmentation de 28% de son acitivté. C’est +55% pour celui d’Aix-Marseille.

L’une des raisons est l’affluence de nouveaux étudiants victimes de la précarité face à l’inflation. Ils profitent des repas à 1 euro proposés aux plus précaires. C’est 3€30 pour les autres, comme nous l’expiquent les étudiants concernés et Mireille Baral, la directrice du Crous Nice-Toulon.

L’attente est un gros problème pour les étudiants. Pour fluidifier les files, l’application IZLY, pour les étudiants boursiers, peut aussi accélérer les paiements.