• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00

La décision a été prise en raison de son état de santé. Il avait été condamné pour une série de viols par surprise.

Il se faisait passer pour un architecte d’intérieur monégasque, au physique d’Apollon, sur Tinder et profitait de cette couverture pour violer des jeunes filles.

Via l’application de rencontre, ce retraité niçois leur proposait des rendez-vous les yeux bandés dans son appartement de la Promenade des Anglais.

Il avait finalement été condamné à huit ans de réclusion mais vient d’être libéré en raison de son état de santé, selon les informations de Nice Matin.

(Photo d’illustration)