• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00

Un petit incident a perturbé la diffusion du procès de l’attentat du 14 juillet mardi. Une journaliste a été expulsée et placée en garde à vue après avoir enregistré une partie de l’audience. C’est interdit par la loi.

Ce jour-là, l’un des accusés a traité le terroriste “d’ordure et de salopard qui a arraché des vies innocentes” et clame son innocence.

Le 3e jour s’ouvre ce mercredi alors que François Hollande et Bernard Cazeneuve s’exprimeront le 10 octobre. Dix jours plus tard, ce sera au tour de Christian Estrosi et de Philippe Pradal.