• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00

Pas moins de six médailles pour le clan français ce samedi. Tout simplement la plus belle journée française de ces Jeux de Tokyo.

On commence avec l’exploit de la journée. Invaincus depuis la mise en place du judo par équipe mixte, les Japonais se sont fait surprendre par une équipe française en état de grâce. Fort de 7 médailles à Tokyo, le judo français ne part pas favori face aux judokas locaux. Pourtant, dans une finale à couper le souffle, les Français n’abdiquent pas et permettent à la France de remporter une nouvelle médaille d’or (4-1 en finale). Portés par Riner et Agbegnenou, les judokas français entrent dans l’Histoire en devenant les premiers champions olympiques de judo par équipe mixte. 

En voile, Charline Picon et Thomas Goyard repartent tous les deux de Tokyo avec la médaille d’argent. La première avait remporté le titre olympique à Rio en RS:X. Elle finit derrière la Chinoise Xunxiu Liu tandis que Goyard se classe derrière le Chinois Kun Bi. 

De l’argent, il y en a aussi pour les filles de l’escrime. En demi-finale, les sabreuses françaises ont renversé les Italiennes avant de s’incliner en finale du tournoi face aux Russes. C’est la 4ème médaille de l’escrime français aux Jeux de Tokyo, un résultat déjà meilleur qu’à Rio. 

On finit cette revue des médailles françaises avec le très bon résultat du rugby à 7 féminin. Si elles sont tombées face à la Nouvelle-Zélande en finale (26-12), elles repartent du Japon avec la médaille d’argent. Invaincues jusqu’en finale, les Françaises s’étaient débarrassées des Britanniques en demi-finale (26-19). 

Les autres résultats en bref : 

  • Les handballeuses françaises ont perdu 28-27 face aux Russes en poules. 
  • Florent Manaudou s’est qualifié pour la finale du 50m nage libre. 
  • En basket, les Français poursuivent leur sans-faute. Ils ont facilement dominé l’Iran (79-62).
  • Renaud Lavillenie s’est qualifié pour la finale du saut à la perche. 
  • Déception pour Mélina Robert-Michon. Vice-championne olympique il y a cinq ans, la Française a été éliminée dès les séries du lancer de disque. 
WordPress Cookie Plugin by Real Cookie Banner