Suivez nous sur :

L’ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION

Une journée pour sensibiliser au syndrome du bébé secoué


5 avril 2023

Le 5 avril marque la Journée nationale du syndrome du bébé secoué. Un phénomène qui survient quand le parent, ou la personne en charge du petit, est exaspérée par ses pleurs. Un acte qui peut avoir de graves conséquences sur la santé de l’enfant, et peut conduire à sa mort dans 1 cas sur 5. 

Marie Lemeille Santais, de l’association Stop Bébé Secoué, était à notre antenne. Elle donne ses conseils pour éviter le pire.

Ce qu’il faut, c’est rester quelqu’un de sensé, se dire “je n’en peux plus, il ne faut plus que je l’ai dans les bras”. Parce qu’un bébé ne peut pas mourir de pleurer en étant allongé sur le dos. En revanche, il peut mourir de rester dans les bras d’un adulte.” 

Le syndrome du bébé secoué concerne environ 500 enfants chaque année en France. À noter que des numéros d’urgence existent : SOS Parentalité au 09 86 87 32 62 ou Allo Parents Bébé au 0 800 00 34 56.

Pauline Tressols avec DJ © Photo Unsplash

L’AMBIANCE QU’IL VOUS FAUT

NOS WEB RADIOS


Suivez nous sur :