Suivez nous sur :

L’ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION

Un tiktokeur azuréen séropositif démonte les idées reçues sur le sida


1 décembre 2023

Selon un récent sondage Ifop, les jeunes restent très mal informés sur le virus du sida et ses modes de transmission.

Les chiffres ont de quoi surprendre. Selon un sondage Ifop révélé ce 1er décembre, Journée mondiale de lutte contre le Sida, 30% des moins de 25 ans pensent que l’on peut attraper le virus par un simple baiser avec une personne séropositive. Une jeune fille sur quatre estime également que le VIH se transmet en s’asseyant sur la lunette des toilettes publiques.

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur est la plus touchée après l’Ile-de-France, avec plus de 300 nouveaux cas recensés l’an dernier.

Pour lutter contre la maladie, la prévention reste le meilleur outil. C’est ce que fait le tiktokeur des Alpes-Maritimes “Superséro“. Il compte 200 000 abonnés sur le réseau social. Porteur du virus depuis 14 ans, il raconte dans ses vidéos son quotidien en tant que personne séropositive.

Nicolas de son vrai nom, était à notre antenne. Selon lui, le sida reste une question tabou en France.

“Parler de sa séropositivité, c’est un coming out […]. C’est parfois prendre un risque qui est élevé, parce qu’on rencontre quelqu’un qu’on ne connaît pas […], on lui parle de notre séropositivité au bout de quelques jours, et la personne peut couper les ponts […]. Le VIH quand il est traité, ce n’est plus une infection sexuellement transmissible, donc ça n’a plus aucun rapport avec la sexualité.”

Marie Bonnetblanc avec DJ
Photo Marie Bonnetblanc

L’AMBIANCE QU’IL VOUS FAUT

NOS WEB RADIOS


Suivez nous sur :