Suivez nous sur :

L’ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION

Retards de paiements : plus de la moitié des entreprises refusent de travailler pour l’Etat


4 janvier 2024

C’est la principale cause de faillite des petites et moyennes entreprises: les retards de paiement sont un véritable casse-tête. L’Etat a multiplié les les contrôles et les amendes pour faire respecter les règles entre les entreprises. Mais l’Etat est loin d’être irréprochable.

D’ailleurs les entreprises doivent être très patientes avec les communes, les départements ou les régions pour être payées. Pierre Ippolito est président de l’Union Pour l’Entreprise 06 et directeur général du groupe Ippolito à Villeneuve-Loubet. Il confirme.

Il est clair qu’aujourd’hui c’est c’est compliqué, surtout en fin d’année quand les budgets sont épuisés, d’être payé. On peut avoir des délais de paiement qui sont plus proches de soixante jours que de trente jours comme le stipule la réglementation”.

Il vaut mieux avoir les reins solides ou en tout cas un petit pécule de côté pour pouvoir sécuriser un peu de trésorerie pour travailler avec l’état ou les différentes collectivités“.

Le phénomène est tel que plus de la moitié des PME refuseraient désormais de répondre à des appels d’offres pour des marchés publics.

Marie Bonnetblanc avec JT
Photo d’illustration Pixabay

L’AMBIANCE QU’IL VOUS FAUT

NOS WEB RADIOS


Suivez nous sur :