Suivez nous sur :

L’ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION

Provence Verdon : les bacs roulants dans les centres-villes, c’est fini


3 janvier 2024

Quelle surprises pour les habitants de Barjols au lendemain des fêtes!

Une décision rendue en amont par la communauté de communes Provence Verdon qui ne plaît pas à la maire de Barjols Cathjerine Venturino-Gabelle. Le retrait des bacs verts d’ordure ménagères en centre-ville, place Capitaine Vincens et la place de la salle des fêtes, avaient pourtant été annoncé entre la semaine 50 et 52 par la ComCom.

“Nous avons immédiatement répondu que nous n’étions pas d’accord et qu’il était important qu’il existe des discussions entre la commune et l’intercommunalité.”

La maire de Barjols a tenté d’ouvrir le dialogue afin de trouver des alternatives au retrait des bacs verts mais en vain.

Pour le président de la communauté de communes Provence Verdon, il est important de s’en tenir à l’agenda établit il y a 2 ans avec pour priorité, limiter la hausse de la redevance des ordures ménagères : “La seule manière d’éviter cette augmentation est de diminuer les déchets et augmenter le tri. Pour cela, on ne pouvait pas rester avec les bacs qui n’incitent pas au tri. On a lancé un travail avec l’ensemble des 15 communes”.

Petit à petit, les bacs roulants sont remplacés par des Point d’apport volontaire (PAV) avec un espace de tri en périphérie de la ville. “C’est notre ligne directrice” et un pari réussi “puisqu’on a perdu 600 tonnes d’ordures ménagères en deux ans. Et on n’a plus ces gros apports issus des bacs qui étaient dramatiques pour le centre d’enfouissement. Cela a permis de faire quelques économies et de ne pas augmenter la redevance”.

Je ne dis pas que c’est facile. Des problèmes d’insalubrité, on en a tous eu et c’est parfois difficile d’expliquer à la population.” 

Le président de la communauté de communes Provence Verdon est conscient des problèmes d’insalubrité encourus par l’accumulation des déchets sur certains PAV.

Hervé Philibert souligne le travail sur le long terme en rassurant la population : “Une colonne PAV peut contenir l’équivalant de 7 à 8 bacs, ça va s’équilibrer. On va s’adapter soit en ajoutant une colonne, soit des collectes supplémentaires”.

 

 

 

L’AMBIANCE QU’IL VOUS FAUT

NOS WEB RADIOS


Suivez nous sur :