Suivez nous sur :

L’ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION

Obligatoire dès l’an prochain, des interrogations subsistent autour du compostage


6 décembre 2023

Les bacs à compost vont devenir obligatoires dès 2024.

C’est la règle. Dès le 1er janvier 2024, le compostage sera obligatoire partout en France pour les particuliers comme pour les restaurants. Beaucoup se demandent, notamment en ville, comment cela sera appliqué.

Par exemple, les syndics de copropriété sont dans le flou, tout comme les habitants. C’est le cas de Simone, à notre antenne. Dans son immeuble, à Nice, il n’y a pas d’espace vert, et donc pas de place pour un composteur. Et quand bien même, elle a quelques craintes.

“Moi, j’ai peur que par la suite il y ait des parasites. Parce que si vous laissez comme ça, la terre avec les légumes, tous les déchets, au bout d’un moment vous allez avoir des vers, des rats. Moi je suis pas contre, dans la mesure où on le met (le bac à composte) à l’entrée des rues.”

Pierre-Paul Léonelli, adjoint à la propreté à Nice, estime qu’il faut interpréter cette loi, et non l’appliquer aveuglément.

“Les syndics de copropriété qui ne peuvent pas parce qu’ils n’ont pas de jardin, on ne va pas leur demander d’aller inventer des composteurs dans des sites qui n’existent pas […]. Il n’y a aucune obligation pour nous de le faire appliquer. En tout cas, ça serait compliqué. Je ne suis pas policier, moi.”

Pas sûr donc, que cette loi soit très incitative.

À noter tout de même que les biodéchets représentent un tiers des déchets non triés. Cela équivaut à 83 kilos par habitant et par an.

Jacques Thérence et Mathieu Hattu avec DJ
Photo Pixabay

L’AMBIANCE QU’IL VOUS FAUT

NOS WEB RADIOS


Suivez nous sur :