Suivez nous sur :

L’ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION

Nice réduit les locations saisonnières avec des règles strictes


21 février 2024

À Nice, la réglementation limite les locations saisonnières. Près de la moitié des demandes sont refusées. Environ 6 000 annonces sur 12 650 sont exclusivement pour les touristes. Les quartiers les plus populaires sont le Vieux-Nice et la Promenade des Anglais.

La Ville encadre les locations depuis dix ans. Les refus d’autorisation ont augmenté, atteignant 46% en 2023. En 2017, un numéro d’enregistrement est devenu obligatoire pour publier une annonce sur Airbnb.

En 2018, la Mission Protection des Logements est créée pour contrôler les meublés touristiques. En 2021, la “location mixte” est introduite, mais seulement 38 sont en cours. Depuis juillet 2021, une seule autorisation est accordée aux particuliers pour 6 ans.

En octobre 2023, les “boîtes à clés” sur le mobilier urbain sont supprimées par un arrêté du maire. En février 2024, le tribunal administratif annule une partie du règlement sur les locations saisonnières, mais le maire  Christian Estrosi, prévoit de faire appel.

 

Photo d’illustration

L’AMBIANCE QU’IL VOUS FAUT

NOS WEB RADIOS


Suivez nous sur :