Suivez nous sur :

L’ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION

La totale pour un conducteur niçois : sous cocaïne et sans permis à 170 km/h


5 janvier 2024

Intercepté au niveau du péage de Nice Saint-Isidore, le jeune homme de 25 ans roulait à 170km/h au lieu de 90 dans la descente de Crémat.

C’est une lourde peine qui attend le jeune conducteur de 25 ans : slalome entre les voitures, non-respect des distances de sécurité, dépassement par la droite, sans clignotant. Intercepté au niveau péage de Saint-Isidore à la sortie 52, la gendarmerie a effectué un test salivaire qui se révèlait positif à la cocaïne. Son permis est immédiatement suspendu, bien que celui-ci n’en possédait pas.

Un nouveau mode d’action du peleton d’autoroute de la gendarmerie de Nice  : un gendarme sur une moto banalisée suivie par un véhicule de la gendarmerie qui procède aux interpellations.

Jeudi 4 janvier, pas moins de 24 usagers de la route ont été verbalisés grâce à ce nouveau mode d’action.

“Je vais voir ma femme qui vient d’accoucher”

Une demi-vérité qui ne plaît pas aux gendarmes. La femme du jeune conducteur avait effectivement accouché la veille sauf que celui-ci se rendait en réalité chez Ikea pour acheter des meubles.

Connu des services de police pour excès de vitesse, son véhicule a été mis en fourrière administrative et le conducteur en garde à vue.

 

Photo Peloton gendarmerie de l’autoroute A8

L’AMBIANCE QU’IL VOUS FAUT

NOS WEB RADIOS


Suivez nous sur :