Suivez nous sur :

L’ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION

D’anciens flics forment des personnels de la petite enfance au risque terroriste


12 décembre 2023

Comment réagir face à une intrusion ou une attaque terroriste lorsque l’on s’occupe d’enfants dans une crèche ou dans une école? Pas toujours facile. Voilà pourquoi d’anciens flics dispensent des conseils aux agents qui encadrent les tous petits, en crèche ou en centre de loisirs.

C’est le cas cette année pour 155 agents de la ville de Cannes, mais aussi dans plusieurs autres villes de la région Paca, comme à Nice, Saint-Laurent-du-Var ou Menton. Et ça commence par la théorie: des vidéos de mise en situation et des conseils dispensés par des pros. François Scardino, par exemple, est ancien agent de la police nationale. Il faut, dit-il, d’abord chercher à fuir avec les enfants. Sinon, garder la tête froide.

La première des choses à faire, c’est de déclencher l’alerte plus vite. Puis je dois mettre en place mon plan d’action : je m’enfuis, je m’échappe, ou je me confine. Le plus important, c’est la responsabilité que j’ai pour protéger mes enfants“. 

Deuxième phase : résister voire attaquer l’agresseur, explique Jean-Pierre Boschetti, un ancien du GIPN.

Si dans votre lieu de travail, vous savez déjà quel matériel peut être une arme par destination, c’est un plus. Si c’est un extincteur, vous pouvez frapper quelqu’un avec“.

Cette formation est plutôt utile pour Jonathan, il coordonne des animateurs périscolaires.

De toutes façons, c’est par le savoir qu’on a appris des automatismes. Quand on a besoin, on va puiser là où on a pu entendre des choses“.

Une formation pratique, cette fois, aura lieu dans quelques semaines.

Jacques Thérence
Photo d’illustration Pixabay

L’AMBIANCE QU’IL VOUS FAUT

NOS WEB RADIOS


Suivez nous sur :