• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00

C’est l’une des conséquences de la guerre en Ukraine : l’augmentation du prix des matières premières.

L’huile de tournesol se négocie à plus de 1.000 € la tonne actuellement, contre 640 € à la mi-février. Cette hausse se répercute notamment sur les géants du fast-food mais aussi sur les vendeurs de kebab. Celle-ci étant nécessaire à la préparation de leurs produits (huile de friture, sauces), la restauration rapide se voit obligée d’augmenter les prix pour préserver leur rentabilité.

Augmentation générale

Si le secteur est touché par cette augmentation, elle est aussi fragilisée par la hausse du prix des emballages cartons. Pour faire face à cette hausse généralisée des prix, les restaurateurs la répercutent sur les tarifs de leurs plats.

Les 18-24 ans affectés

En 2019, ils étaient plus de 80% des 18-24 ans à aimer manger dans ce type d’établissement en France, selon OpinionWay. Une augmentation des prix qui aura donc une répercussion  sur une grande partie de la population.

Crédit image : AFP