• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00

Ce lundi 25 avril, Twitter a annoncé dans un communiqué avoir accepté l’offre du businessman sud-africain. Déjà actionnaire de 9% du capital de l’application depuis mi-mars, il avait pour objectif d’acquérir l’intégralité de l’entreprise. C’est pour la somme de 44 milliards de dollars que le fondateur de Tesla s’est offert le réseau un mois plus tard. Elon Musk sera donc le futur propriétaire d’ici la fin d’année 2022.

Un nouveau Twitter

L’homme d’affaires souhaite rendre Twitter « meilleur que jamais » en supprimant certaines mesures mises en place ces dernières années par l’application. Il souhaite instaurer, dans un premier temps, une plus grande liberté d’expression sur Twitter en réduisant la modération des contenus, selon le communiqué publié ce lundi.

Une vague de départ

L’annonce du rachat par l’homme le plus riche du monde ne réjouit pas l’ensemble du réseau. Depuis hier soir, certains utilisateurs ont supprimé leur compte Twitter. Une décision qui s’explique par le fait qu’Elon Musk soit l’une des personnes publiques les plus critiquées sur le réseau social malgré ses 84,6 millions d’abonnés. D’autant plus que le rachat du réseau social a été applaudi par de nombreuses figures d’extrême droite. Le quinquagénaire a tenu à répondre à ses détracteurs dans un tweet. « J’espère que même mes pires critiques resteront sur Twitter, c’est ce que signifie la liberté d’expression« .

Twitter dit au revoir à Wall Street

Le milliardaire a pour objectif de retirer le réseau social de Wall Street. Malgré cette possibilité évoquée dans le communiqué, Twitter a gagné 3 points en bourse depuis l’annonce du rachat par le directeur de Space X, hier soir.

Crédit image : AFP