Suivez nous sur :

L’ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION

Comme chaque été, les urgences saturent


13 avril 2024

Les hôpitaux de Nice, Toulon ou Marseille toujours sous tension, encore plus en période estivale. Les médecins sont débordés, les malades attendent dans les couloirs. La faute à des fermetures de lits et à des patients toujours plus nombreux. C’est le constat de Gilles Manchon, syndicaliste Force Ouvrière Santé Paca et Corse, à notre antenne. Selon lui, c’est la faute de l’État.

« La problématique, c’est qu’aujourd’hui, on ne voit rien bouger. Régulièrement, les personnels soignants se font insulter, se font maltraiter et parfois il y a des violences physiques. »

Face à ce constat, les secours conseillent d’appeler le 15 ou son médecin traitant pour éviter de saturer les urgences.

L’AMBIANCE QU’IL VOUS FAUT

NOS WEB RADIOS


Suivez nous sur :