Suivez nous sur :

rom_admin

Comme chaque été, c’est la guerre aux contrefaçons

“La contrefaçon, c’est bidon !” Voilà le slogan de la nouvelle campagne de sensibilisation aux contrefaçons lancée depuis Cannes par l’association Unifab. L’idée c’est de montrer pendant deux mois que cette économie parallèle coûte cher à l’État. On compte plus de 11 millions de produits interceptés par les douanes l’an dernier. Samantha Verduron, adjointe au directeur régional des douanes, était à notre antenne. Elle donne quelques conseils pour repérer un produit qui n’est pas aux normes.

“Premier indice pour reconnaître un objet de contrefaçon, c’est déjà le prix très souvent, qui est largement inférieur au prix normal […]. Il faut regarder aussi les notices d’emballage […]. Souvent, il y a des fautes d’orthographe quand on est sur des objets de contrefaçon.”

Pour rappel, la possession de produits contrefaits est punie de 7 ans d’emprisonnement et 750 000 euros d’amende.

Aïda Banani avec DJ © Aïda Banani

Le Festival Les nocturnes du piano revient à Cagnes-sur-Mer

Des mélodies de Chopin, Schumann ou Beethoven à l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. C’est la deuxième édition du Festival Les nocturnes du piano, parrainée par Philippe Bianconi. Au programme : six récitals de jeunes solistes, des étoiles montantes dans le monde des touches noires et blanches. Mais aussi un concours international adulte et un concours international junior ce week-end. Objectifs : propulser les candidats et encourager les pianistes en herbe. Christine Gastaud, la présidente du festival, était à notre antenne.

C’est pour leur montrer au cours d’une semaine toute l’évolution qu’ils peuvent réussi à avoir s’ils travaillent et s’ils ont l’amour du piano […]. Les enfant viennent à 5 ans, rencontrent d’autres gamins qui partagent la même passion et peuvent se projeter.” 

Au programme également, des rencontres amateurs, le lundi 3 juillet. Des amateurs qui ont quand même un certain niveau. 

Quand il y a un niveau où on peut faire passer quelques choses auprès du public, partager son amour du piano, on est invité à venir […]. On leur demande pas la perfection, c’est une journée conviviale avant tout. L’après-midi, on leur donne des conseils individuellement.” 

Le festival des Nocturnes du piano, c’est du 1er au 9 juillet à l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. Les places pour les récitals sont à acheter en ligne. Tout le reste, c’est gratuit. Il y aura même une conférence sur les bienfaits de la musique sur le cerveau.

Pauline Tressols © Photo Pexels

La radio fait sa fête !

De la musique, de l’information, des voix… mais pas d’image. La radio est à l’honneur : c’est la fête de la radio partout en France les 15 et 16 juin. Elle a contribué à l’histoire du XXᵉ siècle et, aujourd’hui encore, elle nous accompagne au quotidien. Des millions de personnes l’écoutent chaque jour. Alors, pourquoi allumer son poste ? 

La matin lorsqu’on est tout seul en train de déjeuner, c’est un accompagnement.” “Je suis habitué à des intervenants et si je ne les écoute pas c’est presque un manque.” 

Toutes les infos sur les événements organisés sur ces deux jours sont sur fetedelaradio.com

Luca Denux avec PT © Pexels 

Casino : les salariés refusent la vente à la découpe

L’inquiétude des salariés du groupe Casino. L’enseigne compte vendre une partie de ses magasins à Intermarché pour renflouer sa dette abyssale. Du côté des syndicats, une pétition a été lancée pour demander au gouvernement de s’impliquer dans l’affaire. Elle a déjà été signée par plus de 2200 personnes.

Thomas Meyer, délégué syndical groupe Unsa Casino, était à notre antenne. L’annonce d’une possible entrée au capital de Casino de Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari est loin de le rassurer.

“Aujourd’hui, vous parler du trio monsieur Zouari, monsieur Niel, monsieur Pigasse. Nous, on ne les connaît pas. On sait que Monsieur Zouari a repris déjà par le passé, des magasins Casino, en franchise. On les a récupérées des fois dans des situations curieuses. Forcément on est un petit peu inquiets.”

DJ © Capture d’écran Google Maps

PODCAST – Des élèves moins stressés avant le bac de Philo

Devant le lycée Calmette de Nice, les visages étaient détendus. Rien à voir avec le cérémonial du temps de leurs parents. Ce bac de philosophie, c’est presque une lettre à la Poste pour les 12 000 candidats des Alpes-Maritimes.

« Là, c’est la dernière ligne droite donc ça va, on donne tout quoi ! Un peu d’adrénaline mais pas trop stressée, ça va » témoignent deux amies assises sur une barrière juste devant l’établissement.

Pour cette autre lycéenne, en revanche, « vu que je n’ai pas eu les notes que j’espérais au bac de spécialités, il faut que je rattrape les points avec ça donc oui, il y a pas mal d’enjeux ». Elle espère la moyenne minimum.

Pour cette épreuve de philosophie, la rectrice de l’Académie de Nice, Natacha Chicot, a fait le déplacement dans l’établissement et s’est rapidement aperçue de la décontraction relative.

« Je le comprends et je m’en félicite parce que toute l’année, on ne cesse de me dire que nos lycéens sont stressés. Eh bien aujourd’hui ne le sont pas. Et tant mieux parce que pour débuter l’épreuve de philosophie, il vaut mieux être calme et serein. C’est coefficient 8 pour l’épreuve de philosophie s’agissant de la voie générale et coeff 4 pour la voie technologique, sur un coefficient total de 100. Donc effectivement, c’est une part non négligeable mais pas une part déterminante des coefficients du baccalauréat. Alors aujourd’hui, effectivement, les élèves sont moins stressés parce que certains savent qu’ils ont déjà le baccalauréat. En attendant, le baccalauréat doit être obtenu pour accéder à l’enseignement supérieur ».

Suite du baccalauréat pour les élèves de terminale, dans quelques jours, avec le Grand Oral.

JT / Photo Education Nationale

Le journal papier, de plus en plus cher

Le journal Libération célèbre ses 50 ans. La presse papier, qui tente de garder la tête hors de l’eau. Il y a moins de lecteurs et les prix de production augmentent. Comment faire face ? Réponse avec Denis Carreaux, le directeur des rédactions du groupe Nice-Matin.

On s’en sort difficilement parce qu’on a été très fortement touché par la hausse du prix du papier et de l’énergie. Ce qui nous amène à prendre des décisions. A la fois une baisse de pagination de nos éditions; et l’autre conséquence c’est l’augmentation du prix du journal.”  

Emmanuel Martel avec PT / © Pixabay 

Ligue 1 : Marseille toujours dans la course pour la LDC

Marseille ne compte pas se laisser distancer par Lens au classement général de Ligue 1.

Menés à la mi-temps, 1 – 0, les Marseillais se sont finalement largement imposé 3 buts à 1 dimanche soir, contre Angers, en cloture de la 35ème journée.

Pour le milieu de terrain marseillais Mattéo Guendouzi, en zone mixte à la fin du match, il fallait rattraper la défaite face à Lens lors de la rencontre précédente.

“L’équipe d’aujourd’hui est un peu plus offensive que peut-être lors des matchs précédents, on va essayer de gratter le maximum de points jusqu’à jusqu’à la fin de saison.”

Avec cette victoire, le club phocéen reste à deux points de Lens, deuxième du classement général. Paris reste en tête. 

Pour rappel, les deux premiers du classement général seront directement qualifiés en Ligue des Champions, sans passer par les barrages.

DJ © photo Unsplash

Canua Island : une pétition contre le projet controversé dépasse les 3000 signatures

La perspective de l’installation d’une île flottante au large de Cannes et Mandelieu ne fait décidément pas que des heureux, au contraire. Les associations ont remis un coup de pression à “Canua Island” en lançant une pétition sur change.org. Elle a déjà récolté plus de 3 200 signatures à ce jour.

Le projet qui prévoit un restaurant, une piscine ou encore un hôtel, n’a que de rares soutiens, comme le maire de Mandelieu, Sébastien Leroy. Tous les autres sur la Côte d’Azur sont contre, notamment les maires de Cannes et de Théoule. 

Hélène Granouillac, de l’association Terre Bleue, est à notre antenne. Elle redoute une installation dès ce mois-ci et en appelle aux autorités.

“Il y a une rumeur qui prétendait qu’il pourrait être inaugurée à l’occasion du Festival de Cannes, donc dans les prochains jours.”

Paul Galiano avec DJ © Photo Canua Island

L’AMBIANCE QU’IL VOUS FAUT

NOS WEB RADIOS


Suivez nous sur :