• Nice
  • Cannes - Antibes - Grasse
  • Est & Centre Var
  • Toulon - Marseille
DIRECT
00:00 / 00:00

Seal

juillet 16, 2023 Salle des Étoiles - Monaco

Avec plus de 30 millions d’albums générés, Seal laisse une empreinte indélébile sur la musique pop, R&B, soul et dance. Force polyvalente de la culture populaire, sa palette comprend des hymnes tels que “Killer”, “Crazy” et “Kiss From A Rose”, qui ont marqué les esprits et ses collaborations avec des artistes aussi divers que Jeff Beck, Santana, Pink ou John Legend.
Dans un univers aussi coriace que celui du rock, pouvait-il y avoir une place pour quelqu’un comme Seal, un artiste qui ne ressemblait à personne sur la scène de l’époque ?
En fait, la musique du premier album éponyme, ne correspondait à aucun genre précis mais naviguait entre les styles de la dance, soul, rock, jazz et de la musique symphonique, parfois au sein d’une même chanson.
Du haut de son mètre quatre-vingt-dix et de ses dreads argentées, arborant fièrement un visage marqué pour une raison encore mystérieuse à l’époque, Seal avait une silhouette que certains pouvaient trouver dérangeante.
Pourtant, une chose était déjà indéniable : la singularité de sa voix, sensible et puissante, n’avait pas fini de nous enthousiasmer.
“Pendant des années, j’ai fait le tour des maisons de disques et elles disaient toutes la même chose. «Il a une voix intéressante qui ne ressemble à aucune autre, mais qu’est-ce qu’il est ? J’ai toujours été considéré comme un outsider. Mais c’est ce que je voulais. Je ne voulais pas m’intégrer”.
En plus d’apparaître dans des films de réalisateurs emblématiques tels que Spike Lee ou Joel Schumacher, sa musique a été célébrée par des reprises d’Alanis Morissette, Bastille ou encore George Michael.