l'actualité

Lundi 29 Mars

9 h 00  -  La ville de Cannes intensifie sa lutte contre la COVID 19

D'ici deux semaines, la ville sera découpée en huit quartiers dont les eaux usées seront analysées régulièrement.
Ces prélèvements permettront de remonter jusqu'à l'immeuble, voire l'appartement concerné par une contamination.
Le but est de gagner du temps pour isoler les malades, jusqu'à cinq jours avant leur premier test positif.
Explication de Franck Chartier Dumas qui coordonne l'opération "Comète".

Vendredi 26 Mars

8 h 39  -  Polémique autour de la vaccination à Cannes

Olivier Véran
Le maire de Cannes, David Lisnard a récemment autorisé la prise de rendez-vous à la vaccination pour les cannois à partir de 50 ans et sans comorbidité.
Mais, l'exécutif refuse la mise en place de cette décision.
Pourtant, la ville dispose de 4000 vaccins, de quoi immuniser le public prioritaire volontaire et élargir courant avril cette vaccination.

8 h 28  -  COVID 19 : le personnel enseignant inquiet

Ce soir et pour 4 semaines, trois nouveaux départements sont concernés par le confinement : l'aube, la Nièvre et le Rhône.
En outre, Olivier Véran a rappelé que la fermeture des écoles n'était pas encore à l'ordre du jour.
Des restrictions sanitaires devraient en revanche être actées dans les prochains jours.
Gilles Jean est le secrétaire du syndicat enseignant SNUIPP FSU. Il juge la situation préoccupante et estime les mesures insuffisantes.
Rappelons que le personnel enseignant pourra se faire vacciner dès la mi-avril.

jeudi 25 Mars

8 h 52  -  L'association Artagon propose aux artistes des espaces à Marseille

Keimis Henni
Si vous êtes artistes, musiciens et que vous cherchez un lieu pour vous exprimer, vous pouvez candidater pour obtenir une résidence dans le nouvel espace artistique de l'association Artagon.
1500 m² sont dédiés à l'art et à la création dans l'ancienne usine Ricard de sainte Marthe à Marseille.
Vous avez jusqu'au 4 avril pour déposer votre candidature sur le site internet artagon.org
Explications de Keimis Henni, directeur artistique.

8 h 41  -  Top départ pour la vaccination des forces de l'ordre en avril

Laurent Martin de Frémont
Les policiers pourront se faire vacciner à partir de la mi-avril.
Au même titre que les enseignants, les forces de l'ordre font partie des métiers particulièrement exposés au virus.
Pour Laurent Martin de Frémont, secrétaire départemental du syndicat SGP Police, après des mois de sollicitation, c'est un soulagement.

8 h 31  -  COVID 19 : Les professionnels du vin souhaitent être prioritaires pour la vaccination

L'union française des œnologues est inquiète. 
Ce métier est particulièrement impacté par la perte du goût ou de l'odorat.
Mathieu Bernou exerce dans la région de Chateauneuf du Pape

Mercredi 24 Mars

8 h 36  -  Marseille : Appel de Marlène Schiappa aux participants du carnaval de la plaine

Marlène Schiappa
La justice s'occupe en ce moment de la comparution immédiate des personnes arrêtées pendant le carnaval de la plaine, une manifestation non autorisée.
La ministre déléguée à la citoyenneté, Marlène Schiappa répondait hier à l'assemblée nationale aux questions des députés, notamment à celle du député LR des Bouches du Rhône, Julien Ravier, qui s'interroge et demande une enquête sur une éventuelle implication d'une municipalité dite trop laxiste. 

8 h 15  -  Crise sanitaire : Les organisateurs de festivals militent pour un assouplissement des règles

Benoit Geli
"Debout les festivals"
Vous avez peut-être vu passer ce hashtag sur les réseaux sociaux avec une image montrant une chaise vide.
C'est l'appel à la mobilisation lancé par les festivaliers pour dénoncer les restrictions sanitaires.
Selon eux, impossible d'organiser un événement de grande ampleur en limitant la jauge à 500 personnes assises.
Ce message a été relayé par Benoit Geli, le président de Panda Events. Pour lui, ce n'est tout simplement pas jouable.

8 h 05  -  Crise sanitaire : les commerçants "non essentiels" en colère

Dans les Alpes-Maritimes, c'est l'incompréhension chez les commerçants.
Les disquaires sont ouverts, les coiffeurs aussi, mais les magasins de vêtements ou de chaussures, non, alors que les cordonniers le sont...
Pour le gérant du magasin de vêtements Showroom store sur l'avenue Notre Dame à Nice, c'est tout simplement injuste.

Mardi 23 Mars

8 h 55  -  Marseille : La crise sanitaire n'a pas empêché la tenue du carnaval de la plaine

Le carnaval de la Plaine qui s'est déroulé dimanche à Marseille a été largement condamné.
Plus de 6000 personnes se sont rassemblées pour faire la fête sans autorisation.
Les dégâts sont estimés à plus de 100 000 euros.
Plusieurs comparutions immédiates sont attendues dès aujourd'hui.
La mairie de Marseille et la métropole ont déposé plainte pour les dégradations commises
Gérald Darmanin, le ministre de l'intérieur a réagi fermement.
Photo : Fréquence-Sud.fr