l'actualité

Dimanche 31 Mai

8 h 25  -  PERSONNEL SOIGNANT : REVALORISATION DE LA PRIME

Loïc Dombreval
Le gouvernement a bougé sur la prime des soignants.
Dans certains hôpitaux, elle sera finalement de 1 500 euros à Grasse ou à Cannes contre les  euros initialement prévus Cette prime sera donc la même qu'à Nice ou à Marseille.
Le décret est en cours d’élaboration. On ne sait pas encore quels hôpitaux bénéficieront de cette revalorisation.
Cette annonce a été faite par le député La République en Marche, Loïc Dombreval.

7 h 16  -  RESTAURATION : COUP DE POUCE DE L'ADMINISTRATION

Daniel Minéo
Dans plusieurs communes de notre région, les bars et restaurants pourront gratuitement étendre leurs terrasses dans la rue pour respecter les distances entre les tables, sans redevance supplémentaire.
Ce sera le cas notamment à Nice, Cannes, Saint-Raphaël et Bandol où certains établissements qui n'ont pas de terrasse en temps normal pourront même en avoir une.
Les demandes sont toujours en cours à Toulon et Roquebrune Cap Martin .
A Menton, le président local des indépendants de l'hôtellerie - Restauration, Daniel Mineo est à l'origine de cette demande. 
(Photo : Nice-Matin)

Samedi 30 Mai

10 h 29  -  PORT-CROS : DES BOUÉES D'AMARRAGE POUR LES PLAISANCIERS

Gilles Martin
Au parc national de Port-Cros, les bateaux peuvent à nouveau s'amarrer sans abîmer les fonds marins dans la rade.
Plus question de jeter l'ancre.
Il faut donc s'amarrer à des bouées.
68 postes d'amarrage gratuits sur réservation ont été installés pour ne plus abîmer les herbiers de posidonie, indispensables aux différentes espèces marines et qui participent aussi à capter le carbone, explique Gilles Martin, Président du conseil scientifique du parc national de Port Cros

Vendredi 29 Mai

17 h 12  -  DES CAMERAS THERMIQUES DANS LES COMMERCES

Même après les dernières annonces d'Edouard Philippe sur le retour à la vie normale dès mardi, l'épidémie de COVID-19 reste toujours sous très haute surveillance.
Les gestes barrière devront rester de mise pour endiguer de bon ce virus.
Les commerces vont de plus en plus s'équiper de caméras thermiques capables de détecter les clients fiévreux.
C'est le cas dans un salon de coiffure de La Ciotat, Julie P, dont le mari de la coiffeuse, Laurent Brosia, est justement installateur de ces portiques.
Le prix de l'installation est de 2500 euros

11 h 33  -  OUVERTURE DES CAFÉS, BARS ET RESTAURANTS LE 2 JUIN

Suite aux annonces d'Edouard Philippe, hier, les professionnels se réjouissent.
Les cafés, bars et restaurants vont rouvrir dès mardi.
Néanmoins, les tables devront être espacées d'un mètre. Chaque table ne pourra pas accueillir plus de dix personnes. Enfin, le masque sera obligatoire pour le personnel et les clients quand ils se déplacent dans l'établissement.
Bonne nouvelle aussi pour les boulangeries - pâtisseries, comme chez "Jamais et fils" à Cagnes dur Mer. Bruno va enfin pouvoir utiliser sa terrasse.

11 h 16  -   GUY BEDOS : UN HABITUÉ DE NOTRE RÉGION

Marie-Louise Gourdon
C’était  une figure emblématique de la scène française. Les hommages se succèdent pour honorer Guy Bedos, décédé hier à 85 ans.
Dans notre région, il a laissé un souvenir impérissable. L'humoriste était notamment un habitué du festival du livre de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes).
Depuis une dizaine d'années, Guy Bedos était fidèle à ce rendez-vous.
Marie-Louise Gourdon, commissaire de ce festival, se souvient des moments partagés avec lui.

jeudi 28 Mai

17 h 37  -  DECONFINEMENT : L'ASSOUPLISSEMENT EST EN MARCHE

Edouard Philippe
A partir de mardi, vous pourrez à nouveau prendre la voiture ou le train pour aller à plus de 100 kilomètres de chez vous.
Comme prévu, le 1er ministre a détaillé la deuxième phase du déconfinement.
"La liberté va redevenir la règle et l'interdiction, l'exception" a dit Edouard Philippe.
Vous pourrez aussi retourner dans les bars et restaurants de notre région, même si cela ne sera pas dans les mêmes conditions qu'avant la crise.
Les campings et villages vacances rouvriront aussi à partir du 2 juin.

17 h 23  -  LA JUSTICE N'EN A PAS FINI AVEC CÉDRIC HERROU

Cédric Herrou
Le parquet général de Lyon s'est pourvu en cassation après la relaxe de Cédric Herrou, l'agriculteur de la Roya, connu pour avoir apporté son aide aux migrants à la frontière franco italienne.
Il devra se présenter une nouvelle fois devant la justice.
Son avocate dénonce un acharnement ridicule et consternant.
C'est aussi le sentiment de Cédric Herrou dans une vidéo postée cet après-midi et destinée au procureur général de Lyon.

14 h 23  -  PERSONNEL HOSPITALIER : SOUTIEN DE LA POPULATION

Pas de grosse banderole ni de slogan ce matin sur la place du Palais de justice à Nice.
Le personnel soignant s'est mobilisé et a distribué des tracts au niçois présents pour les soutenir.
Voici quelques réactions de passants.

8 h 46  -  RODÉOS URBAINS : LE GOUVERNEMENT DURCIT LE TON

C'est presque devenu un fléau ces dernières semaines : Des deux roues qui dérapent, font des roues arrières, klaxonnent, parfois même en pleine nuit et sans casque...
Les rodéos urbains ont progressé de 15% et sont dans le viseur du gouvernement.
Ces nuisances sont inacceptables et inadmissibles a récemment déclaré le ministre de l'intérieur. Il veut d'ailleurs durcir le ton.
Hier à Cannes a eu lieu une opération coup de poing des polices municipale et nationale. Huit motocross et un quad non homologués ont été saisis, explique Yves Daros, chef de la police municipale de Cannnes.